Panel 3 Pensée planétaire et citoyenneté disloquée / Global Thinking and Dislocated Citizenship

Ntsame : Entre effacement et dispersion dans « Histoire d’Awu » de Justine Mintsa – Honorine B. Andeme Abessolo

Honorine B. Andeme Abessolo (Chercheuse indépendante)

Dans Histoire d’Awu (2000) de Justine Mintsa, le personnage Ntsame peut se lire comme un support ouvert au réexamen des pratiques culturelles en prenant en compte la présence de l’autre.  Fille ainée d’une famille de quatre enfants dont le père et le grand-père sont des grands-prêtres du culte rituel melan, Ntsame, qui signifie « qui efface, qui disperse » ou « effacement, dispersion » en langue fang, se distancie des villageois tout en vivant dans ce village où elle est retournée après avoir fui la guerre de Meyos, la Capitale. Son exil psychique fait d’elle d’une part un sujet qui représente « ce qui parle » ou se substitue « à ce qui le fait parler » (Michel de Certeau 1982 : 256), d’autre part, un sujet dont l’entre engendre un  écart qui « est à la fois la condition faisant lever de l’autre et la médiation qui nous relie à lui. » (François Jullien 2012 :72) Dans cette étude, je voudrais montrer comment, à travers la singularité de Ntsame dans le  projet d’universalité qu’incarne l’absolu divin représenté par le culte rituel melan, l’esthétique de Mintsa invite le lecteur à revisiter les paradigmes culturels dont les traditionnalistes renient la dislocation. 

 

Bibliographie

Certeau Michel, La fable mystique, I (XVIe-XVIIe), Paris, Gallimard, Coll. « tel », 1982.

Brown Llewellyn, « Écriture de Dieu chez Edmond Jabès : Entre le profane et le sacré », dans Le Sacré et le profane dans la littérature française, textes réunis et présentés par Sonia Zlitni-Fitouri, Bordeaux : Presse Universitaire de Bordeaux, 2005, pp. 302-318

Jullien François, l’écart et l’entre : Leçon inaugurale de la Chaire sur l’altérité, Paris : Galilée.

Lisse Michel, L’expérience de la lecture : Le glissement, Paris, Galilée, 2001.

Mintsa Justine, Histoire d’Awu, Paris, Gallmard, 2000.

Par défaut

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s